Ce 25 mai, on votait donc pour désigner nos élus dans 3 assemblées (Parlement wallon, la Chambre, le Parlement européen) pour les 5 prochaines années.

Comment les durbuysiens ont-ils choisi leurs représentants ?

1. Pour le Parlement wallon

Sur les 8562 inscrits, 997 inciviques n'ont pas rempli leur devoir et 427 ont voté "blanc".

Par rapport aux élections de 2009, le CDH est en progression et passe de 26.9 % à 34.5 %. Le MR passe de 18.2 % à 24.9 %.

Tandis que le PS et ECOLO subissent un net tassement. Le PS passant de 33.7 % à 22.7 % et ECOLO de 16.5 % à 7.9 %.

Les petits partis ne totalisent pas 5% (Parti populaire, PTB, FDF, RWF, MG).

2. Pour la Chambre

Sur les 8584 inscrits, 1004 inciviques n'ont pas voté et 445 ont voté "blanc" (nombre en augmentation par rapport à 2010).

Là aussi, le CDH progresse et passe de 23.8 % à 32.2 %, de même que le MR qui passe de 18.5 % à 24.2 %.

PS et ECOLO se tassent. le PS passant de 35.4 % à 23 %, ECOLO de 12.2 % à 8 %.

3. Pour le Parlement européen

Même cas de figure pour la progression du CDH et du MR et le tassement du PS et d'ECOLO.

8603 inscrits, 1005 inciviques et 455 votes blancs.

Le MR est ici en tête et passe de 21.7 % à 27.7 %, tandis que le CDH passe de 20.3 % à 25 %.

Le PS passe de 32.1 % à 23.1 % et ECOLO de 20.2 % à 11.1 %.

Quelques voix de préférence : Philippe Bontemps engrange 2068 voix (sur 8500 inscrits à Durbuy) soit un total de 6323 voix pour l'arrondissement. Philippe Courard recueille 1184 voix sur Durbuy et 10898 voix pour l'arrondissement. Jean-Marie Carrier totalise quant à lui 4911 voix à la Chambre.

PS et ECOLO vont devoir faire une lecture attentive de ces résultats et prendre des décisions pour l'avenir.