Encore une fois dormir et nous les retrouverons. Qui ? Les hordes de Bataves diront certains, nos sympathiques et bruyants amis hollandais diront les autres.

Nous irons de bas-côtés occupés en carrefours bloqués et circuleront derrière eux à la vitesse de celui qui apprécie la beauté de nos paysages.

Certains auront même, comme les années précédentes, l'occasion de les cotoyer de plus près. Qui dans leur jardin pour apprécier la vue, qui dans leur allée pavée car il faut bien dresser la table, qui assis dans les fauteuils de jardin pour une petite sieste réparatrice.

Vous devez po-si-ti-ver. Déjà que vous n'avez pas suivi les plans langues pour apprendre la langue de Vondel, que vous n'avez pas non plus inscrit vos enfants en classes d'immersion exclusivement néerlandaises, of course, et que vous n'êtes même pas commerçant pour les aider à passer un séjour agréable; vous pouvez donc faire un effort.

Vous ne saviez pas que Durbuy est la plus petite ville néerlandophone au monde ??